Choisir sa position de méditation

La position d’assise est unique pour chacun, elle dépend de la souplesse et du confort recherché. Elle peut varier dans le temps.

Position du Lotus

C’est la position la plus compliquée car elle nécessite une grande souplesse du corps que bon nombre de personnes n’ont pas. C’est la meilleure technique permettant une bonne assise ainsi qu’un bon blocage des jambes.

Position du demi Lotus

Très bon compromis avec la position du Lotus, puisque beaucoup de personnes arrivent à réaliser cette posture et à la maintenir.

Position jambes croisées

Technique simple puisqu’il s’agit d’un croisement de jambes.

Position sur une chaise

Mais rien n'empêche de s'asseoir simplement sur une chaise, cela sera tout aussi efficace pour les personnes qui éprouvent des difficultés à se relever.

Dans ce cas, il faut respecter deux règles:

se positionner sur le devant de l’assise afin de ne pas s’adosser
laisser les pieds bien à plat sur le sol afin de conserver un angle de 90° au niveau des genoux
 

Position des mains

Il existe une multitude de variations de positions des mains. Pour débuter, nous sommes ici dans une initiation, la position des mains qui vous convient le mieux sera celle où vous serez le plus à l’aise, la plus confortable pour vous.