Choix de la technique la plus efficace pour vous

Trois techniques simples de méditation. Chacun est différent, testez chacune de ces techniques pour trouver celle qui vous convient.

Gardez à l’esprit que débuter en méditation n’est pas forcément aisé. Votre esprit va se révolter et tenter de faire le plus de bruit interne que possible, à vous de le canaliser et de le calmer.

Technique 1 : concentration sur la respiration

Fotolia 93091288 XSTechnique assez simple, une fois bien installé confortablement dans votre position de méditation vous allez vous concentrer sur votre respiration.

Vous pouvez prendre plusieurs points de concentration soit :

  • l’air qui rentre par votre nez puis en ressort
  • votre estomac et votre poitrine qui se gonflent et se dégonflent au rythme de la respiration
  • le trajet de l’air, qui passe par votre nez pour être réchauffé, descend dans vos poumons pour créer l’échange gazeux puis ressort par votre nez.

Vous pouvez imaginer de nombreuses autres possibilités.

Quoi qu’il en soit votre respiration va devenir consciente à la place d’être automatique.

Si vous perdez le fil, re-concentrez vous tranquillement.

Technique 2 : compter

Une fois en position de méditation, comptez de 1 à l’infini. Cela peut vous paraître simple mais détrompez vous, votre esprit va se balader et vous allez perdre le compte. A chaque fois que cela arrive vous reprendrez votre compte à zéro.

Ne vous inquiétez pas, il est tout à fait normal pour votre esprit de vagabonder, reprenez simplement le comptage.

Rien ne vous empêche d’associer cette technique avec la première. Comptez en rythme avec votre respiration.

Technique 3 : focaliser le regard

Fotolia 86134083 XSTroisième technique, méditer en gardant les yeux ouverts et en fixant un quelconque objet. Pour ma part, il s’agit des bougies, la flamme qui danse et change de couleur me permet de garder le focus.

Attention, dans cette technique l’esprit peut vagabonder facilement, gardez le contrôle en observant votre objet, sa couleur, sa forme, un détail puis un autre. L’avantage de la bougie est sa flamme qui est constamment en mouvement.

Là aussi, libre à vous d’associer cette technique avec une ou les deux méthodes précédentes.